Un livre incontournable pour débuter en développement personnel

On me demande parfois en consultation de naturopathie quelques conseils de lecture pour débuter en développement personnel. Il existe aujourd’hui tellement d’ouvrages sur le sujet qu’il n’est pas toujours simple de s’y retrouver et de savoir par où commencer.

En règle générale, à moins qu’une problématique ait émergé spécifiquement durant la séance, j’aime conseiller les Quatre accords toltèques de Miguel Ruiz. Bien qu’un peu rébarbatif dans sa rédaction lors de certains passages, je trouve l’idée globale est bien amenée et relativement simple à appliquer dans son quotidien.

Pourquoi lire les Quatre accords toltèques ?

En mettant en place ces quatre accords, il est possible de se défaire de ses schémas cognitifs qui guident notre perception de la réalité de façon totalement subjective. Ces schémas, créés pour la plupart durant l’enfance ou au cours d’expériences marquantes, nous imposent des pensées automatiques qui guident notre façon de réfléchir et d’agir. C’est ainsi que deux individus qui vivent exactement la même expérience au même moment et dans les mêmes conditions n’auront très probablement pas la même la réaction ni le même point de vue sur la même situation. Parfois ces schémas cognitifs, lorsqu’ils sont trop présents, peuvent être un frein au développement personnel (par exemple l’esprit de compétition excessif, le perfectionnisme poussé à l’extrême, la peur de l’abandon ou la dépendance affective). Les quatre accords toltèques permettent de poser les choses.

Les 4 accords toltèques 2.jpg

Quels sont ces quatre principes ?

  • Que votre parole soit impeccable : envers soi et envers les autres. Rester intègre et modéré dans nos propos.
  • N’en faites pas une affaire personnelle : même lorsqu’une situation semble très personnelle ou que l’on vous adresse des paroles ou des faits blessants, cela n’a rien à voir avec vous. Leur point de vue dépend de leurs schémas cognitifs et non pas de la réalité.
  • Ne faites pas de supposition : ne pas faire de supposition aux raisons d’agir des autres car nous risquons de nous tromper et de mal interpréter leurs actes, créant ainsi un mal-être.
  • Faites toujours de votre mieux : quelles que soient les circonstances et en fonction de nos capacités.

Les quatre accords sont illustrés d’exemples que je vous invite à découvrir par vous-même dans le livre. Et maintenant, à vous de jouer !

 

Anne-Flore Martinez naturopathe Rennes
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s